† Blood Vampire Knight †


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marianne Aizawa [Validé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Marianne Aizawa
\ Hunter /
\ Hunter /
avatar

Féminin
Nombre de messages : 190
Age : 23
Humeur : Oo

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 14 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Marianne Aizawa [Validé]   Dim 7 Sep 2008 - 16:40


¤~ Le personnage ~¤




Nom : Aizawa

Prénom : Marianne

Age : 14 ans

Statut : Élève et Hunter

Nationalité : Canada

Orientation sexuelle : ///

But : Avoir de bonnes notes et tuer les mochants Vampires

Caractère :
Marianne est une fille qu'on pourrait qualifier de timide, même si ce n'est pas exactement le bon mot. Elle ne parle que si on lui adresse la parole, sauf en cours où les réponses aux questions des professeurs fusent comme si elle était seule dans la classe. Par contre, si on réussit à dénouer sa langue, c'est une vraie pie. Elle n'aime pas beaucoup partager ce qu'elle ressent ou bien parler d'elle-même. Bien qu'elle soit assez sociable, elle préfère rester seule, elle apprécie la compagnie d'autruis autant que la solitude. Elle a un grand esprit, qui est très ouvert, d'équipe. Calme et douce, elle n'est pas du genre à s'énerver pour un rien ou à paniquer. Habituellement, ce n'est pas elle qui ferra les premiers pas pour aborder une personne. Elle ne se décourage pas facielement et persévère devant un obstacle. Elle aime bien les challenges, mais tant que ça ne va pas trop loin. Elle est rusée, débrouillarde, modeste et très intelligente, surtout car elle adore apprendre. On la connait comme étant une fille plutôt réservée et très studieuse, une bollée de classe quoi ! Elle suit toujours les réglements à la lettre, et c'est presque normal pour elle de les rappeler aux autres. Comme son dicton préféré le dit si bien, rien n'est mieux fait que par soi-même. Elle n'en a peut-être pas l'allure ni le tempéramment, mais elle peut être une bonne leader si la situation le demande. Elle ne rechigne pas quand on lui demande gentillement si on peut lui emprunter un objet, et admire ceux qui n'hésite pas à prêter leur matériel. Elle essaie toujours de voir le côté positif des choses. Elle peut être d'une patience infinie ou être complètement le contraire. Même si elle peut passer des heures à perfectionner une babiole qu'elle a fabriquée, la faire attendre est une chose à éviter. Du bon côté comme de l'autre, elle est d'une curiosité sans borne ; tout l'intéresse. Ses notes sont très hautes, car adore apprendre. D'alleurs, il lui arrive souvent de s'avancer dans la matière parce qu'elle l'intéresse trop. Elle chérit la nature et fait très attention à ce qu'elle fait par rapport à l'environnement ou mange. Comme sa famille faisait du recyclage et du compostage avant même qu'elle soit née, elle a été sensibilisée très jeune aux effets que peuvent avoir la pollution sur la Terre. Lorsqu'elle débarque dans un endroit pollué où les déchets jonchent le sol, cela lui fait vraiment de la peine de constater que l'humanité ne fait pas plus d'effort pour améliorer la condition planétaire. Si des jeunes on la malchance de laisser leur détritus sur le sol quand elle est dans les parages, ils auront droit à un magnifique discourt sur leur bêtise et leur stupidité. Elle est contre ceux qui se moquent des gens et n'aime pas plus ceux qui se croient bons ou qui sont snobs. Le respect des autres est une valeur primordiale chez elle et elle ne tolère pas l'impolitesse. Elle ne cherche pas à s'attirer des troubles, ni à personne d'aillleurs. Elle hait la violence, verbale ou physique, tout comme les mensonges, alors elle s'éfforce de ne pas mentir. Elle n'aime pas voir les autres souffrir, mais elle sait que la souffrance est nécessaire pour murir. Elle se mêle souvent des bagarres en essayant de réconcillier les bagarreurs, ou à l'opposé, elle évite complètement les confrontations qu'elle ne peut régler elle-même en allant chercher du renfort. Elle essaie de faire tout ce qu'elle peut pour plaire à ses parents et à ses amis. Loyale, fiable et fidèle, c'est une adolenscente à qui vous pouvez vous confier sans problème. Elle aidera, sans aucun doute, autant qu'elle le pourra. Son sens de l'humour est très développé et elle ne se gêne pas pour l'utiliser quand une circonstance dégénère ou pour détendre une atmosphère tendue. Bien qu'elle ait un physique assez agréable à regarder, elle ne drague pas, surtout qu'elle n'a aucune notion.

Elle peut devenir très facile sérieuse, au point que cela effraie parfois certaines personnes. Directe, franche, elle fonce sans aucun détour. La chasse aux Vampires est un jeu, dangereux, mais utile et exaltant. Les Sang Pur ne sont classés automatiquement comme "proie potencielle", car ce sont eux qui créent des Levels E. Ceux qui boivent du sang humain sont d'alleurs automatiquement inclu dans ma liste de ceux à surveiller. Et gare à ceux à qui cela arrive trop souvent...



Physique :
Marianne est avant tout une jeune fille qui ne se soucie de son apparence que lorsqu'il y a de grandes occcasions, sinon, elle passe le minimum de son temps pour être présentable. Dans la plupart des fêtes, elle met de l'ombres à paupière en dégradé, du bas vers le haut, du plus foncé au plus pâle, avec des couleurs discrète. Une fine ligne brune souligne ses cils du haut et elle ne met pas de mascarat. Elle met aussi du gloss brillant. Assez mince, sans toutefois être maigre, elle pèse une centaine de livres et mesure pas plus d'un mètre cinquante. Ses courbes féminines ne sont pas encore très développées, mais ce n'est elle n'est pas le genre de fille qui rêve d'avoir une grosse poitrine. La première fois qu'on voit son visage, personne ne peut la hair sans la connaître, n'étant pas une beauté fatale à rendre n'importe qui jaloux ni une laideronne qui fait peur à tout le monde. Son nez anguleux, la jolie bouche magenta pâle, ses dents impecablement allignées presqu'aussi blanches que la neige et son minois plutôt rond se terminant par un menton pointu lui donne un air d'ange venu sur terre. Par contre, son sourire est charmeur et réussit à agir comme un soleil dans un orage pour la majorité des gens qu'elle connait. De plus, c'est une fille qui est prompte à sourire, même si son expression renvoit plutôt l'image d'une fillette très sérieuse. Ses cheveux blond doré, qui ondulent jusqu'au bas de son dos font sa fierté. Des mêches variant du blond presque blanc au or embellissent sa chevelure plutôt rebelle. - Elle se mêle deux secondes après qu'elle l'ait brossée ! Et soigneusement en plus ! Elle est lisse et douce, glissante au toucher, brillante et luisante, sans être trop grasse. Dépendamment de la lumière, on les voit soit plus pâle, soit plus foncé, donc respectivement des reflets blanchâtres et des reflets brunâtres. Habituellement, Marianne ne les attache pas, préférant les laisser tomber en cascade. Une autre chose qu'elle aime chez elle : ses yeux cyan. Oui, de magnifiques grands yeux qui lui donnent un regard mystérieux. La pigmentation de ses iris changent parfois entre le vert lime et le violet profond, de manières très lente lors d'émotions fortes, en passant pas toutes les teintes de bleu et turquoise possibles. Ils pétilent de vie, de ruse et d'intellligence. Ses pupilles noires ne sont pas totalement rondes, elles sont un peu plus ovale, mais la différence est minime. Ses cils sont un peu plus foncés que ses cheveux, soit châtain brun, et sont plus un peu plus longs et épais que la normale. Elle a une pilosité assez faible. D'ailleurs, ses poils ne parrraissent presque pas, car ils sont blonds pâles, se confondant avec sa peau qui ne contient pas beaucoup de mélamine, malgré toutes les longues journée à révasser devant le soleil. Mais peut-être est-ce parce qu'elle met trop de crème solaire. Ses mais sont fines et agiles, tout comme ses doigts de pianiste. Ses ongles sont bien entretenus et un vernil lustré, d'un rose transparent, les recouvre. Ses oreilles sont presque proportionnées à tout son corps et eles sont percées. Des boucles d'oreilles en cercles argentés, recouvertes de spirales, bouchent les trous. Elle a une excellente vue, donc pas de lunette - De plus, elle lui donerait un air trop intello -. Très musclée, car elle a suivi des entraînements intensifs avec sa famille et Shiro, elle est aussi très rapide et endurante, autant à la course qu'à d'autres sports. Ses abdominaux n'ont rien a envier aux garçons. Sa silhouette fine lui donne l'aspect d'une personne frêle prête à s'écrouler à tout moment, mais cela n'est qu'une illusion, quoique avec sa maladresse, elle tombe souvent. Elle fait beaucoup de sport et adore la danse qui lui a enseigné le contrôle total de son corps. Elle se mouvoit avec fluidité, souplesse et force. Étant une très bonne Hunter, grâce à Richy Kimihiro,beaucoup des ses compatriotes se demandent comment elle fait pour être si malhabille dans la "vraie" vis, car dans les combats, c'est une combatante hors paire. Elle ne s'est jamais fait reprocher de ne pas porter l'uniforme, car elle le met toujouts lorsqu'il est obligatoire. Elle adore s'habiller avec des robes simples et blanches, même en hiver. Sinon, son dévolu est pour les chandails par dessus une camisole à dentelle et une jupe ou un pantalon de jean. Par contre, vous ne la verrez que très rarement les jambes à l'air, car elle préfère de loin les collants que rien. Elle a aussi deux trace dans son cou, cicatricés et presque invisible.

_________________


Dernière édition par Marianne Aizawa le Jeu 17 Déc 2009 - 2:35, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter-mundus.superforum.fr/
Marianne Aizawa
\ Hunter /
\ Hunter /
avatar

Féminin
Nombre de messages : 190
Age : 23
Humeur : Oo

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 14 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   Mar 9 Sep 2008 - 15:52

Histoire :
[ .: Ma naissance et avant :. ]
Ma mère est une Canadienne de souche et mon père est un Japonais qui est venu s'installer ici il y a longtemps, avec ses parents. Il a rencontré ma mère au restaurant. Ma mère, Ellisabelle, fêtait sont 21 anniversaire et mon père était faisait une sortie avec ses potes, comme il les appelle. Il est tombé amoureux de maman en voyant ses beaux yeux bleux. Ils ont appris à se connaître et après, ils se sont mariés. Puis, plus tard, je suis née. En plein mois de juin, le deux plus exactement. Il faisait chaud et on était en canoë - Je dis "on", parce que j'étais quand même la d'une certaine façon - , et c'est à ce moment là que Ellisabelle perdit ses eaux. Elle n'eut pas le temps d'aller à l'hôpital. Je suis donc arrivée sur une plage, près d'une forêt - on était en vacances -. Heureusement pour moi, il y avait un médecin sur les lieux qui se baignait. Maman m'avait enroulée dans sa serviette et elle retourna, avec moi dans ses bras, dans la tente-roulotte, accompagnée de mon père, Aoyama. Toute la famille était là, y compris ma tante qui amène toujours du ligne d'espère. Comme on partait aujourd'hui, ma mère n'eu aucun mal à la convaicre de me prêter quelque chose à mettre. Ma mère voulait m'appeler Marie, c'est une vraie religieuse, et mon père, Anne, comme sa première conquête. Finalement, Marianne réglait le problème. Ils auraient pus me nommer Anne-Marie aussi, mais ma petite cousine avait ce nom. Et j'héritai du nom de famille paternel.

[ .: Mon enfance ( ~0 à ~10 ans ) :. ]
Comme je suis enfant unique, ma mère ayant eu de sérieux problème à l'ovaire, j'ai été gâtée pourrite. J'ai eu plein de jouets et de magnifiques robes, jupes, des livres de toutes variétés, surtout du fantastique, des bonbons à profusion, sans toutefois avoir des caries pour toutes les foix où je me suis brossée les dents - trois fois par jours ! -... Bref, tous ce qu'une petite fille de 5 ans rête d'avoir. Mais mes parents étaient aussi très prudents : 4 examens de la vue par ans, autant pour les dents, des écoles prestigieuses.... J'avais aussi beaucoup de loisirs en dehors de la maison: peinture, danse... Le hockey et les autres sports, étant donnés à l'école, n'y figurent pas. Mes fêtes d'amis étaient toujours bien réussies. Mais près mes 10 ans, j'en eu assez des vêtements de princesses, qui ne me servaient à pas grand chose puisque c'est une honte de porter ça ! Alors, on arrangea ça. Mes parents me donnent de l'argent, ils en ont beaucoup ^^, et j'achètes mon linge, aussi facile que ça. Des robes simples, blanches, mais jolies remplissent désormaient mon placart, ainsi que des camisoles en dentelle de toutes les couleurs et des jupes en jean. C'est à la mode, mais je m'en fou. Je porte ça parce que je trouve ça beau. Puis, la fête des finissants, en fin de 6eme année, vient tout bouleverser.

[ .: L'évènement :. ]
Après la sixième année, l'école où j'allais organise un bal - masqué - pour les finissants, avec une petite fête à la piscine avant. J'ai été invité par un garçon trop mignon. Cheveux brun tellement foncé qu'on pourrait parier qu'ils sont noirs, des yeux de la même couleur et un sourire moqueur sur le bout des lèvres, mais qui ferait fondre n'importe qu'elle fille - sensée XD -. C'était un des amis à mon ami - pas de "e"-. On a comencé à danser dans l'immense salle que le collège avait loué. On a été ensemble pour toutes la soirée, puis, se fut le premier slot. La nuit était tombé depuis quelques mminutes. Mon cavalier voulu qu'on sorte à la belle étoile. Plusieurs couples étaient présents. Je choisi un coin à l'écart des autres. Après avoir appris à Sacha les pas, je déposai ma tête sur son épaule gauche. Sans le savoir, on s'éloignait dans la forêt. Je ne pouvais pas le savoir, j,avais les yeux fermés, savourant l'instant présent. La musique avait changée plusieurs fois, mais c'est le gait qu'elle était très basse qui me ramena à la réalité.
- Sacha, on est très loin des autres, là.
Dis-je en jetant un coup d'oeil aux personnes les plus près de nous, c'est à dire à une bonne dizaine de mètres.
" On va juste être tout seul"
Me répondit-il, de sa voix chantante et si belle, en souriant. C'est à ce moment-là que je m'aperçu qu'il avait des canines plus longue que la normale. J'eu peur, mais je ne savais pas pourquoi.
- Rapprochons nous de la lumière, s'il te plaît.
Plaidais-je en le regardant dans les yeux, mais en continuant quand même de danser.
" Pourquoi, on est bien ici ? On ne se fait pas déranger."
Me demanda-t-il. Je lui fis alors signe qu'il m'avait convaicue, et je remis ma tête sur son épaule. Soudainement, je senis deux piqures accérées dans mon coups. Je levai la main pour taper les moustiques qui menaçaient de faire tomber à l'eau mon enième slot, mais je rencontrai lê chef de Sacha. Puis, le souvenir de deux dents pointues apparut dans mon esprit.
- Mais qu'est-ce que...
Murmura-je en essayant de me dégager, mais il avait une poigne de fer. Je ne pouvais plus bouger, emprisonnée contre lui.
- Aie !
J'avais bougé un peu et il m'avait rattrapée la main, mais il la serrait très fort.
¤ Reste calme ¤
Entendis-je dans ma tête - c'était son pouvoir-. Bein oui, mon oeil, tout va très bien en ce moment. Je sentais mon corps se vider de son sang et je ne pouvais rien faire. Du liquide rouge coula sur ma robe de marié - c'était mon déguisement-. Je portais un masque assorti, enfin, un lou que je devais tenir avec ma main, serti de faux diamant et de plumes. Ma robe était tachée, mais ce n'était rien comparé à la douleur. J'étais sûre que j'allais mourir là, je me sentais faible. Puis, je vis une branche à la hauteur de ma main. Je me donnai un élan, brisai le morceau de la plante et je plantai le pieux improvisé dans son coeur. Il me lacha laors, poussa un cri affreux, qui allerta tout autour. Son casque de chevalier tomba alors sur sa bouche, cachant le sang. Les curieux qui étaient venu voir poussèrent des gémissement et allèrent avertir un adulte responsable. Personne ne remarqua le filet rouge qui dégoulinait, trop occupé par le cadavre, sauf Gabrielle, ma "best". Et là, je fus renvoyée non seulement par l'école, mais par la commission toute entière aussi.

[ .: Après ( Sec 1 et 2 ) :. ]
Me trouver une nouvelle école après fut assez difficile, les directeurs n'apréciant pas beaucoup les tueuses d'élèves. J'ai déménagé à Laval, à côté de Montréal, une petite île dans le St-Laurent. Je me suis inscrite dans un lycée normal, banal, ordinaire. - Mais prestigieux -. Je ne croisai aucune autre personne comme Sacha, que j'identifiais maintenant comme "Vampire" - même si c'est le cas ! -. Je m'étais, par contre, toujours un pieu dans ma manche, bien aiguisé et tranchant. Je m'étais cousue une petite pochette dedans pour pouvoir y cacher mon arme Canadienne. Les deux années suivantes se passèremt sans annicroches, sauf au party de fin d'année que l'école organisait, car c'était sec 1 et 2, le 3, 4, 5 s'était dans une autre école. La même chose s'est passée, mais un peu moins, comment dire, discretement. Un jeune garçon, il s'appelait Louis-Philippe, beau, cheveux châtain au yeux bleus comme le ciel, voulait danser avec moi. Je l'observai un moment et il me sourit. Deux longues canines et des flammes dans les yeux. Par un réflexe instinctif, et j'insiste sur ce mot, enfin, ces deux mots, je dirigeai mon bras droit, car c'était lui qui contenait le pieu, et je lui enfonçai dans le coeur. Devant tout le monde. Et tout le monde me regardais. Je n'avais pas trop d'amis. Trop distante et bizzare, car j'étais très sur mes gardes après l'épisode du bal masqué. Deux adultes m'empoignèrent et me sortirent de force de la salle. Je fus encore renvoyée de toutes la commission. Je fus aussi suivis par trois Psychologues. Trois, car ils ne duraient chacun pas plus que deux mois. Nous allions donc encore déménager. Cette fois-ci, mon père avait reçu un poste que son patron lui avait proposé au Japon. Mon père, tout content, nous annonça la bonne nouvelle, et ça tombait à pic ! Nous déménageâmes donc ici, au Japon.

[ .: Premier Jour d'École :. ]
"limette" étaient embellis avec des accessoires magenta. Une lanterne de la même couleurs que mes draps pendait du plafond ivoire, juste au dessus de où la fillette dormait tranquillement. Une rafale de vent poussa les rideaux en voile argenté. Le vent était frai. La Canadienne, car elle l'était belle et bien, se tournait et se retournait dans ses couvertures. Une ombre noire passa devant elle, la réveillant. Un sombre sentiment la pris. Son regard traversa la salle et ses paupières se fermèrent. Elle sentit un souffle dans son cou, et elle réouvrit les yeux instantanément. Deux aiguillons se plantèrent dans sa jogulaire. Elle sentait son sang, tiré par le Vampire, s'en aller. Elle aurait voulu pousser un cris, mais elle était paralisée. Même ses membres ne lui obéissaient plus. "

Je m'assis sur mon lit en hurlant comme quelqu'un qui avait vu la mort - enfin, c'était presque le cas-. Mes parents étaient devenus habitués, alors ils ne me posaient plus de question, et ils savaient que ça me mettait très mal-à-l'aise. J'observai ma chambre. Elle n'était même pas encore peinte et des boites brunes jonchaient le sol en bois. Mon réveil indiquait clairement, c'était une horloge avec des aiguilles, 5h45, donc il m'en restai donc environ 3 * avant l'école. Je me laissai retomber. Il était inutile que j'essaie de me rendormir, ça ne marcherait pas, je le savais d'expérience. Je me levai pour aller choisir une jupe à plis bleue, une chemise blanche, des bas longs blancs, une cravate assortie à la mini-jupe et prendre mes souliers - propres - noirs. Je n'étais pas très habituée d'en porter - je parle de la cravate -, mais il parait que c'est populaire au Japon. Je me dirigeai vers la salle de bain. J'étais allée acheter l'uniforme quelques jours plus tôt. Ça faisait maintenant environ une semaine que j'habitais ici. Une chance pour moi, mon père était d'origine Japonaise. Il m'avais donc enseigné sa langue maternelle. Comme ça ne faisait pas beaucoup de temps qu'il me l'apprenait, je ne savais que les bases, et un peu plus. Un chance pour moi, j'avais eu le temps de m'acheter un dictionnaire Japonais-Français avant de partir. J'ai pris une brosse plate et je la passai dans mes cheveux. Je soupirai. Il y avait plein de noeuds. Après quelques minutes de démêlage intensif, je descendis déjeuner. Tous les électros ménagé avaient été installés avant tout le reste. Il restai la peinture et le reste. J'avais insisté pour que l'ordi soit installé. J'y suis donc aller pour tchatter avec ma Best. Puis, ma mère vient me chercher pour qu'on aille faire ma valise. J'y mis le costume de l'école, mes trucs essentiels, quelques cossins et hop, on zip le tout et on part. Je dit bye à mon père, je t'aime et je pense à toi fort fort fort.
Dans l'auto, je voyais défiler le paysage, puis, je vis l'Académie Cross ou Korusu. Ma mère descendis, sortit mon bagage du coffre et me le tendis.
" Je t'aime fort ma puce, fais attention à toi, mais surtout, s'il te plaît, ne recommence pas... "
- Ouai ouai. Moi aussi je t'aime, bye.
Dis-je en m'éloignant, en lui faisant signe de la main. Je sais très bien ce qu'elle voulait dire par : ne recommence pas. Ne tue pas. Je m'arrêtai devant la porte d'entrée, fixai la voiture qui s'en allais, et j'entrai.

Particularités : Elle a toujours, cachées sur elle, deux dagues de lancer, une dans chaque manche. Auparavent, elle trimbalait des petits pieux de bois, mais grâce à Richy Kinihiro, Hunter avec qui elle a suivit des entraînements intensifs, elle manie maintanant avec adresse ses couteaux. Elle n'a pas l'odeur particulière des Hunters et son sang semble attirer les Vampires



¤~ Vous ~¤


Prénom : Suli-Anne
Age : 13 ans
Ville : ///
Où as-tu trouvé le forum ? Par ma tite Hiro Very Happy
Quelque chose à dire ? Malheureusement pour moi, je vis au Canada et je ne sais absolument rien, bas, en faite si, du Manga Vampire Knight, enfin, je connais environ les personnages et qu'est-ce qui ce passe. Pour des raisons personnelles, je ne peux pas regarder les émissions sur l'ordi.
Tu as lu le règlement ? Bon Code

_________________


Dernière édition par Marianne Aizawa le Jeu 17 Déc 2009 - 2:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter-mundus.superforum.fr/
Marianne Aizawa
\ Hunter /
\ Hunter /
avatar

Féminin
Nombre de messages : 190
Age : 23
Humeur : Oo

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 14 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   Sam 13 Sep 2008 - 16:19

Coucou,

J'ai finalement terminé ma présentation, mais je me suis rendu compte que je devais faire un double poste, car mon texte ne rentre pas dans un message. Alors, j'ai recommençé dans un autre toopic. J'espère que ça ne vous dérange pas trop,


Marianne Aizawa

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter-mundus.superforum.fr/
Hiro Suzuhira
Admin | Sang Pur
Admin | Sang Pur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 511
Age : 27
Humeur : Singing

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 17 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   Mar 16 Sep 2008 - 0:37

Très belle présentation en tout cas
Pour moi tu es validé à coup sûr mais faut juste qu'Hana ou Yûki vienne confirmer ^^

Dire que t'es pas une RPiste très forte, tu te sous-estime ma belle, je connais tes capacitées Razz (b'ah oui se suit depuis quoi, 5-6 forums xDD)

Vivement de RP avec twa

(Naa twa pas faire bobo à mwa pitiééééé)

_________________



Invité, méfies-toi ou l'Eau se mêlera de sang...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinigami-life.forum-canada.net/index.htm
Marianne Aizawa
\ Hunter /
\ Hunter /
avatar

Féminin
Nombre de messages : 190
Age : 23
Humeur : Oo

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 14 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   Mar 16 Sep 2008 - 15:24

Bas,

Je me suis full forcé pour le faire. Dans le fond, c'est que je ne prends jamais le temps pour faire un long texte...

Au plaisir de pouvoir RP avec twa !!!

PS : Nwa, mwa pas faire bobo à twa !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter-mundus.superforum.fr/
Senri Shiki
† Night Class †
† Night Class †
avatar

Masculin
Nombre de messages : 350
Age : 31
Humeur : neutre

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 16
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   Mer 17 Sep 2008 - 19:18

jolie fiche...Je te validerai bien aussi...j'espère qu'une admin va vite revenir...

sinon faudrai voir si on peu pas te valider juste en étant modo

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   Mer 17 Sep 2008 - 19:19

bienvenue jeune femme ...
Revenir en haut Aller en bas
Hana Meigetsu
Ancienne Admin | Hunter
Ancienne Admin | Hunter
avatar

Féminin
Nombre de messages : 337
Age : 26
Endroit préféré ? : Under the silver moon
Humeur : Changeante... Mais s'efforce de rester aimable.

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 17 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   Mer 24 Sep 2008 - 18:06

Gomen pour l'attente.

Validée! xD

_________________



Hey, Invité! Savais-tu que je suis une Ancienne Admine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marianne Aizawa [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marianne Aizawa [Validé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» Amie, ennemie...[Victoire+Marianne] - [terminé]
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Blood Vampire Knight † :: Le fofow :: ۞ Présentations ۞ :: Les Validés-
Sauter vers: