† Blood Vampire Knight †


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 La romance à toujours un commencement (pv Sakura)

Aller en bas 
AuteurMessage
Matthias E.Konrad
|- Sang Pur -|
|- Sang Pur -|
avatar

Féminin
Nombre de messages : 159
Age : 28
Endroit préféré ? : Le Jardin, la boîte de nuit, la salle de musique...
Humeur : Sereine

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 17 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Sam 17 Oct 2009 - 3:52

Romance

Matthias somnolait dans un arbre. Son dos était accoté sur le tronc, une main était dans le vide et l'autre sur son ventre. Une de ses jambes était à moitié plier pour se tenir et l'autre était aussi dans le vide. Ses yeux étaient fermés, mais il ne dormait pas à cent pour cent. Il était fatigué, mais il ne récupérait pas. Son uniforme était un peu mal boutonner et en désordre. Il avait fait exprès pour essayer de se sentir un peu à l'aise. En le voyant, on pouvait vraiment dire qu'il était dans un état ''zombie'' à cause dont la façon dont qu'il se tenait. Le jour, il avait de la misère à se reposer dans le sommeil. Depuis un moment, dormir était très difficile pour lui. Alors, après les cours, il allait dans le jardin pour essayer d'être calme et essayé de récupérer un peu d'énergie. Très rare que les gens venaient dans cet endroit, alors c'était avantageux pour lui d'être seul pour pas se faire déranger. Au pied de l'arbre, il y avait son étui avec son violoncelle dedans. Il venait tout juste de terminer son cours de musique et il n'avait pas passé à son dortoir pour déposer son instrument. En fait, il n'en avait pas envie. Il voulait juste sortir au plus vite pour s'isoler quelque pars. S'isoler pour se reposer dans un endroit où personne ne pourrait le déranger. Il en avait marre de pas dormir parce qu'il détestait d'être fatigué. Sauf que maintenant...il n'avait pas le choix.

Du haut de son arbre, Matthias était tranquille. Il écoutait doucement le calme du jardin pour adoucir ses neurones. Il ne savait pas pourquoi il était nerveux. C'était peut-être pour cela qu'il n'arrivait jamais à dormir. Nerveux pourquoi ? Il n'en savait rien. Il ne savait rien du tout. Peut-être à cause de sa jeune soeur malade ou bien de la peur de vouloir trouver ses vrais parents pour leur poser des questions. Matthias ne savait rien, mais il se doutait de quelque chose. Il savait que sa mère n'était pas la sienne. Il le savait depuis qu'il a su qu'il était un vampire. Une humaine ne pouvait pas enfanter d'un enfant vampire de sang pur. Alors...il pensait que ses vrais parents l'avaient abandonné. Mais...pourquoi ? Il voulait savoir la vérité maintenant...tout de suite....parce qu'il en avait ras de bol d'attendre. Il en avait vraiment marre de toujours mentir à soi-même...de raconter une histoire peut-être invraisemblable.

De longues minutes passaient et Matthias n'arrivait toujours pas à se reposer. Alors, il s'était redressé tout en soupirant. Il regardait devant lui avec un air pensif. Que faire maintenant ? Peut-être jouer un peu de violoncelle pourrait l'aider. Jouer n'importe quoi, mais de mélodieux...qui pourrait le détendre.

Il était descendu vite de l'arbre tout en sautant et s'était retourné vers l'instrument. Il s'était approché doucement tout en contemplant les jolis dessins sur l'étui. Le tissu était d'un noir avec des fleurs rouges vins. Celles-ci entouraient des chérubins. C'était très spécial, certes, mais était fait à la main par son oncle, un grand artisan. Alors, pour lui, c'était encore plus spécial. Il aimait le concept parce qu'il trouvait cela unique. Il détestait avoir un étui comme les autres...noirs avec rien dessus. Il aimait avoir des motifs propres à ses goûts.

Matthias sortis son instrument et s'était installé sur un banc près de l'eau. Il avait arrêté quelques secondes pour penser à quoi jouer. Peut-être la chanson qu'il avait écrite il y a une semaine, pensait-il soudainement. Jouer du n'importe quoi....était un peu vague pour lui. Il aimait mieux écrire sa chanson et lajouer ensuite. Il pouvait aller au hasard, mais bon... cela ne lui tentais pas. Alors, il commençait à jouer...doucement...yeux fermés tout en imaginant les notes dans sa tête. Il laissait aller son âme guider son archet pour récréer une mélodie douce, triste et discrète. Il aimait faire ce type de musique parce qu’il se sentait confortable. D’habitude, il jouait sur un ton plus joyeux, mais pour l’instant…il voulait changer.

Il avait joué pendant de très longues minutes avant d’arrêter. Il regardait l’eau du ruisseau couler vers la droite avec un sourire serein. L’eau était dormante…magnifique...paisible. L’eau était la base de la vie…une chose importante pour les humains. Sans eau, il n’y aurait plus de vie. Plus rien.

Soudain, sur un coup de tête, Matthias avait déposé son archet sur le banc et avait accoté le violoncelle. Il s’était redressé tout en enlevant le haut de son uniforme. Bien sûr, il avait un simple chandail noir en dessous. Il avait déposé son haut d’uniforme, après, sur le banc sans trop faire attention pour ensuite s’accroupir sur le bord de l’eau. Il affichait un sourire doucereux tout en touchant l’eau avec sa main. La température était difficile à décrire parce que les vampires ne produisait pas de chaleur, alors Matthias ne sentait pas vraiment si c'était chaud ou froid. Mais cela ne l'empêchait pas de prendre un peu de ce liquide dans ses paumes pour arroser son visage endormi. Il essayait de se réveiller avec tous les moyens possibles...même s'arroser avec de l'eau.

Étrangement, il avait senti une présence non loin de lui. Il avait figé quelques secondes avant de se retourner. Il regardait le paysage au complet et souris avec un air amusé. Ses sens lui indiquaient que la présence n'était pas dangereuse pour lui. Plutôt, son empathie très développé.


- Je ne savais pas que j'avais de la compagnie ?

Un rire doucereux sortir de sa gorge avant qu'il se retourne pour contempler l'eau dormante.

- Puis-je savoir qui est l'ombre qui se cache au loin ? À moins qu'elle est trop timide pour me rejoindre...

Pour terminer, il s'était redressé. Il avait tourné à peine sa tête avant d'afficher un rictus amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Shimomura

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 24
Endroit préféré ? : euuuh !!!
Humeur : Yeah!!!

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 16 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Sam 17 Oct 2009 - 7:49

    Sakura était étendue sur son lit, ne sachant pas trop quoi faire de son temps libre. Sa sœur jumelle, Saki, l’avait laissé seule pour aller répéter dans un bar. Malheureuse le concert de ce soir ne concernait que sa sœur. Ca l’avait un peu mise en colère mais bon, elle ne pouvait pas toujours veiller sur sa sœur comme les Hunters le font pour les Vampires. La jeune fille se tournait et se retournait dans son lit, cherchant quelque chose à faire pour passer le temps. Elle décida alors d’aller marcher, peu importe l’endroit ou elle se rendait, tant qu’elle ne tombait pas sur Kaname.

    Elle marcha pendant de longues minutes, toujours vêtue de son uniforme, qui avait un peu subit les tortures des retournements de Sakura dans son lit. Une de ses jambières était tombée, comme sa coiffure qui était salement amoché, mais le reste de son uniforme, elle l’avait replacé lorsqu’elle marchait. Sans s’en rendre compte, la jeune Vampire s’était rendue, par inattention, à quelque pas du jardin.

    *Tant qu’à y être, je vais en profiter pour prendre une bonne bouffée d’air et ensuite je retournerais à ma chambre pour faire… rien en fait.*

    Lorsqu’elle entra dans le jardin elle entendit une voix semblant s’adresser à elle. La voix retentit une deuxième fois lui demandant si elle était trop timide pour le rejoindre. Non, elle n’était pas timide elle cherchait juste du regard celui qui vient de s’adresser a elle. Mais, sur le coup, elle doit avouer qu’elle a eu peur que ce ne soit Kaname qui lui parle, mais la voix était différente. Elle aperçu enfin un jeune homme accroupit près d’un ruisseau, ses s’en doute ce jeune qui lui a adressé la parole. Elle s’avança d’un pas léger vers ce même jeune homme.

    - Est-ce vous qui m’avez adressé la parole à l’instant ?, dit elle sans vraiment y réfléchir puisqu’il n’y avait personne d’autre dans les parages.


    Sachant que sa question était plus ou moins stupide, elle préféra lui en poser une autre, mais quoi. Sakura ne faisait pas attention aux autres élèves de sa classe à part sa si précieuse sœur, alors pourquoi ne pas lui demander son nom ? Après tout, ce n’est pas une si mauvaise chose puisqu’elle ne le savait pas !

    - Puis-je savoir à qui je m’adresse ?

    Sur ces mots, elle attendit patiemment une réponse de la part du jeune homme.


Dernière édition par Sakura Shimomura le Mer 2 Juin 2010 - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshugocharaworld.forumactif.com/
Matthias E.Konrad
|- Sang Pur -|
|- Sang Pur -|
avatar

Féminin
Nombre de messages : 159
Age : 28
Endroit préféré ? : Le Jardin, la boîte de nuit, la salle de musique...
Humeur : Sereine

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 17 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Sam 17 Oct 2009 - 20:42

L'empathie...c'était un don inné depuis sa naissance. Un don qu'il n'aurait jamais voulu avoir. Ce pouvoir permettait à Matthias plein d'informations sur un être en moins de quelques secondes. L'empathie de notre jeune vampire était puissante et faisait des répercussions sur sa propre âme. À chaque fois qu'il sentait une émotion forte...c'était comme si c'était à lui-même....son être...son âme. Par exemple, la colère. Si quelqu'un qui avait cette colère dans le plus profond d'elle, Matthias pouvait la sentir facilement. Il la sentait comme si c'était sa propre colère et lui-même pourrait être en colère Il pouvait sentir des émotions de toutes sortes et les absorber comme si c'était les siens. L'empathie permettait aussi d'enlever certaines émotions chez quelqu'un. Les ''empathes'', ceux qui possédaient se pouvoir, avait certain de pouvoir de guérison sur l'âme. Comme guérir d'une certaine émotion trop forte ou bien donner à la personne un peu de bien être. Ils pouvaient apaiser l'âme, mais cela prenait de son énergie.

Matthias avait un peu de misère à le contrôler. Son empathie était étrange et un peu différent des autres empathies normaux. Il pouvait jouer dans une âme avec des émotions juste avec le regard ou bien le toucher. De plus, son aura était grande pouvant avoir des répercussions sur les autres. Certaines personnes pouvaient ressentir ce qu'il ressentait quand il n'allait pas bien. Ses pouvoirs étaient incontrôlables quand lui-même était instable dans sa tête. Être un sang pur voulait dire avoir de grands pouvoirs. Matthias avait juste une difficulté à contrôler ses sentiments et son empathie. C'était pour cela qu'il essayait toujours de sourire même quand ça va mal. Ses pouvoirs étaient étendu...alors ce n'était qu'un commencement. Un commencement d'une souffrance intérieure.

En voyant que l'ombre était une jeune fille très jolie, il souriait de plus en plus. Il avait pensé que c'était peut-être un espion qu'il le regardait, mais ce n'était pas le cas.


- Est-ce vous qui m'avez adressé la parole à l'instant ?,


Il s'était retourné complètement vers elle tout en penchant sa tête légèrement sur le côté.

- Oui...

Il regardait les beaux yeux de couleur d'un bleu glacial de la jeune fille en avant de lui qui pouvait rendre un humain fou avec un seul regard. Elle avait de longs cheveux noirs couleur ébène comme une reine des enfers. . Elle était très jolie, même si elle n'avait pas un sourire sur les lèvres. Elle semblait être une jeune fille avec un passé lourd. C'était ce qu'il sentait d'elle en la voyant, mais il en était pas très certain. Il était fatigué et un peu confus dans sa tête.

- Puis-je savoir à qui je m'adresse ?

Matthias n'était pas très connu parce qu'il avait une personnalité discrète. Il se cachait tout le temps ou bien n'allait pas en classe parce qu'il ne voulait pas avoir une crise d'empathie. Sentir tous les sentiments des autres en même temps pouvait le rendre incontrôlable et fou.

- Matthias Evan Konrad, avait-il soufflé en baissant sa tête légèrement. Et vous...je pense que vous êtes...Sakura...non ?

Il lui affichait un sourire serein et un air joyeux. Il n'avait pas l'air d'un méchant, au contraire, il avait l'air d'un homme qu'on voudrait bien câliner à cause de son visage angélique. En réalité, Matthias se donnait cet erre parce qu'il ne voulait pas trop se faire remarquer. Il était comme une sorte de démon qui se cachait derrière l'identité d'un ange. Il avait une colère noire dans son âme...une rage...qu'il voulait cacher à tout prix. Cette colère avait plusieurs causes, mais une de ses principaux étaient qu'il se cherchait. Il ne savait plus c'était quoi sa vraie nature. Il cherchait son vrai lui-même..sa personne.

Il connaissait quelques personnes ici. C'était pour cela qu'il connaissait le nom de Sakura. Il ne faisait pas très attention non plus aux autres, mais il y a certains noms qu'il reconnaissait. Sakura...c'était un nom japonais. Un nom qui voulait dire '' Fleur de cerisier''.

- C'est un beau nom, disait-il en se retournant vers l'eau. J'aime bien les noms de fleurs...parce qu'ils sont spéciaux.

En regardant dans l’eau, il avait vu une petite fleur qui flottait en suivant le courant. Alors, il l’avait rescapé avec sa main pour ensuite la contempler. Sa main, avait quelques bagues en or. Ses bagues étaient tous étranges qui ornaient ses doigts longs et pâles. Il y avait une bague qui était relié à son bracelet qui faisait un étrange gant.

- Qu’est-ce que vous faites ici ? C’est très rare que d’autre vampire décide de venir ici. Les humains viennent le jour, mais la nuit…aucun vampire ne vient dans ses lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Shimomura

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 24
Endroit préféré ? : euuuh !!!
Humeur : Yeah!!!

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 16 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Dim 18 Oct 2009 - 18:56



    Sakura avait toujours été seul, seulement sa sœur et sa mère la supportait. Elle n’avait jamais connu son père et ne l’avait jamais vu non plus, à part en photo. Elle savait qu’il avait été tué part un Hunter, et que se même Hunter disait que son père avait essayé d’attaquer une école selon se que sa mère lui avait racontée. La jeune ses très bien que la vengeance n’est pas une solution a tout mais si elle venait qu’a tomber sur l’assassins de son père, Sakura jure de le venger coute que coute, même si elle doit en perdre la vie. Enfin bon, sa vie n’a pas été de tout repos, elle a essayé, à plusieurs reprise, de trouvé un moyen pour augmenter son pouvoir mais en vain. Sa mère étant une noble et son père qu’un humain devenu Vampire, cela ne faisait d’elle qu’un level C. Protéger sa sœur et venger la mort de son père, voilà tous se qu’y lui importe pour l’instant.

    La jeune Sakura aperçut que le jeune homme lui avait répondu. C’était bel et bien lui qu’y lui avait adressé la parole. La petite Vampire le trouvait mignon et en plus il avait l’air bien dans sa peau, pas comme elle. Enfin, ses se qu’elle voyait quand Sakura le regardait.

    - Matthias Evan Konrad, avait-il soufflé en baissant sa tête légèrement. Et vous...je pense que vous êtes...Sakura...non ?

    - A-alors vous me connaissez ?, dit-elle sans vraiment réagir…

    Il connaissait son nom! Sa n’avait pas surpris Sakura pour autant, il l’avait peut-être vu faire du grabuge en classe il y avait de cela quelque jours déjà? Sa l’avait mise un peu mal à l’aise de penser qu’il l’avait peut-être vu piquer une crise au prof, seulement parce que le professeur avait donné plus de devoir à sa sœur pour la punir de ne pas avoir fait les autre correctement… Elle avait tous simplement voulu la défendre…

    - C'est un beau nom, disait-il en se retournant vers l'eau. J'aime bien les noms de fleurs...parce qu'ils sont spéciaux.

    Ses parole la font réagir, c’étais la première fois qu’elle entendait, se qui semblais être un compliment, sortir de la bouche de quelqu’un d’autre que sa sœur. Sakura avait un peu rougit. Sa faisait un peu différent des compliments de sa sœur, celle-ci la complimente souvent sur ses note d’école ou sur son fort caractère qui la rend courageuse mais parfois suicidaire puisqu’un level C ne peu pas vraiment se battre contre d’autre vampire à part les plus faible qu’eux.

    - Merci, ses la première fois qu’on me dit cela…

    Elle avait également un mignon petit sourire collé aux lèvres. Cela l’avait vraiment rendu heureuse d’entendre sa, habituellement les gens l’ignore mais sa ne la dérange pas plus que sa puisqu’elle en n’est habituée. Le jeune homme lui demanda également se qu’elle faisait là.

    - En fait… je ne le sais pas moi-même. Je n’avais rien à faire dans ma chambre alors je suis sorti et je suis arrivée ici, je ne sais trop pourquoi… Et vous?, dit-elle en replaçant sa jambière qui étais tombé et qu’elle vient de remarquer.



Dernière édition par Sakura Shimomura le Mer 2 Juin 2010 - 2:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshugocharaworld.forumactif.com/
Matthias E.Konrad
|- Sang Pur -|
|- Sang Pur -|
avatar

Féminin
Nombre de messages : 159
Age : 28
Endroit préféré ? : Le Jardin, la boîte de nuit, la salle de musique...
Humeur : Sereine

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 17 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Dim 18 Oct 2009 - 23:10

La jeune Sakura ne semblait pas avoir peur de lui. Matthias savait un peu que les vampires de sang pur étaient des êtres qui avaient le total pouvoir sur toute la chaîne. Les level A était la race maîtresse...la race qui dominait les autres. À l'école, ils étaient qu'une très petite partie, mais...ils étaient tous distant l'un vers les autres. Matthias en faisait partie. Il était un sang pur. Sauf qu'il n'avait pas l'intention d'utiliser ses pouvoirs pour dominer les autres. Il trouvait cela un peu stupide. Il avait vécu dans le monde des humains. Alors, sa mentalité était un peu différente. Il était différent des autres vampires. Juste...trop différent. Il n'osait pas mordre un humain en pensant à sa famille. Il voulait devenir un être du jour parce qu'il avait peur de devenir complètement vampire. Il savait que dans son plus profond de lui-même...il était un être ignoble. La seule raison pour laquelle il restait un homme gentil c'était qu'il avait sa famille avec lui. Sa mère et sa soeur...n'avait jamais peur de lui. Elles étaient tout pour notre vampire parce qu'elles étaient sa seul vraie famille qui ne l'abandonnait pas.

Les autres vampires profitaient de l'ignorance de Matthias. Ils savaient qu'il ne profitait pas de son pouvoir pour les dominer...alors ils tenaient leur distance. Sauf que Matthias faisait exprès parce qu'il ne voulait pas devenir comme eux. Vraiment pas. Il ne voulait même pas leur adresser le moindre de son temps. Il trouvait que c'était une perte de temps.


- A-alors vous me connaissez ?,


Oui il la connaissait un peu. C'était une jeune fille qui n'avait pas froid aux yeux en classe. De plus, elle n'était pas très loin de lui.


- Oui, avait-il soufflé doucement. Nous sommes dans la même classe cette année.

Tout en étant accroupi, Matthias regardait encore la petite fleur dans ses mains. Elle était rouge avec le milieu noir. Cela lui faisait penser à l'âme d'un vampire. La couleur rouge représentait le sang et la couleur noire représentait l'aura. C'était une simple pensée, mais une pensée réelle pour lui. Il ne pouvait pas détester la fleur pour ressembler à lui-même parce qu'elle n'était qu'une innocente. Il la regardait en souriant...sans trop penser.

- Merci, c'est la première fois qu'on me dit cela...

Matthias s'était relevé. Il regardait la jeune Sakura qui avait un petit sourire tout mignon. Elle avait ses joues rosées ce qui l'embellissait encore plus. Il sentait qu'elle était contente et cela...le rendait content lui aussi. Il affichait un sourire tendre. Il avait l'habitude d'essayer de toujours faire sourire sa soeur, mais sourire les autres femmes...c'était un peu nouveau. Alors, cela le rendait content de voir d'autre femme sourire...surtout une vampire. Cette Sakura...semblait être différente des autres.


-En fait... je ne le sais pas moi-même. Je n'avais rien à faire dans ma chambre alors je suis sorti et je suis arrivée ici, je ne sais trop pourquoi... Et vous?


Elle voulait changer ses idées. Matthias sentait un peu de haine dans son coeur. Il sentait qu'elle avait un passé lourd. Il sentait de la vengeance venant de son âme.

Pendant qu'elle replaçait sa jambière, Matthias regardait le grand ruisseau.


- Moi ? et bien...je n'arrivais pas à me reposer alors je suis venu ici. Je voulais jouer un peu de musique avant de retourner dans mon lit.

Ses lèvres affichaient un rire amusé.

- Mais en même temps..je ne sait pas vraiment moi non plus pourquoi je suis ici...peut-être...que je ne voulais pas être étouffé par les autres. On ne sait jamais.

Sa voix était d'un ton triste et doux. Il était venu dans le jardin pour essayer de dormir un peu, mais en même temps...il ne savait pas pourquoi il était venu ici spécialement. Peut-être que personne ne venait dans cet endroit. Ici, c'était plein de vie et de moments paisibles. C'était un endroit où on pouvait se détendre avec la nature ou bien être seul quand on était un solitaire. Matthias était un solitaire parce qu'il était un sang pur. Les sangs purs étaient des êtres trop spéciales...trop uniques.


- Dit moi Sakura...


Il avait retourné sa tête vers elle. Il avait pris le menton de la jeune Sakura avec le bout de ses doigts pour mieux contempler son regard. Il lui souriait.

- Pourquoi une jeune vampire comme vous ...avez tant colère dans votre cœur ?


Son regard à lui était profond et remplis de tendresse. Sakura ressemblait beaucoup à sa jeune sœur, mais en plus grande. C’était quand même assez rare qu’il agissait ainsi avec les autres vampires, mais il ne pouvait pas s’empêcher avec les femmes. Il a vécu dans un monde avec beaucoup de figures féminines…alors…aider une femme était pour lui très important. Il était gentil et respectueux avec elles parce que c'était son habitude. Il aimait faire plaisir aux femmes pour seulement pour voir leur beau sourire.

- Je me demande aussi pourquoi....vous n'avez pas peur de moi...moi..qui est un vampire de level A...

Il passait sa main sur la joue de la jeune Sakura. C'était peut-être une question un peu bizarre, mais il voulait quand même la posé. Il était curieux...vraiment curieux.

- N'ayez pas peur...je ne suis pas comme les autres. Dite ce que vous pensez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Shimomura

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 24
Endroit préféré ? : euuuh !!!
Humeur : Yeah!!!

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 16 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Ven 23 Oct 2009 - 0:32

    Sakura s’était mise à fixer ses pieds sans vraiment savoir pourquoi elle les fixait... Peu importe elle s’était perdue dans ses pensées. La jeune vampire se demandait ou elle avait bien pu mettre le collier que sa mère lui avait donné, à l’origine c’était celui de son père. C’était un magnifique collier doré avec une croix à l’envers comme pendentif. Pendant une fraction de seconde, elle se vit avec sa sœur jumelle, lorsqu’elle était jeune, se faire dire que lorsqu’elles sont nées, une erreur s’est sans doute produite. Il y aurait du y avoir un seul enfant, et non deux. Qu’est-ce qu’il y avait de mal a être une jumelle? Sakura n’en savait rien. Son existence était déjà sombre et remplie de haine, que serait-elle si sa sœur n’était pas là pour ensoleiller les journées sombres.

    -Oui, avait-il soufflé doucement. Nous sommes dans la même classe cette année.

    Ces mots l’avaient ramenée sur terre. Elle avait de la misère à croire qu’un autre vampire engage la conversation avec elle. Les autres, humain comme vampire, préféraient généralement lui tourner le dos. Peu importe, quelqu’un lui avait adressé la parole, c’était tout se qui lui importait.

    *Dans la même classe, Hein?!*


    Sakura étais dans la même classe que ce jeune homme… Elle ne s’en serait jamais doutée. La jeune fille était toujours trop occupée dans ses affaires ou à s’engueuler avec le professeur pour remarquer qui étaient les autres élèves dans sa classe. Une question lui passa par la tête, comme ça, sans raison particulière. Est-ce que Matthias avait déjà mordu un humain!? Enfin, ça ne la regardait pas, il avait le droit de faire ce qu’il voulait, pas dans l’école, mais bon.

    -Moi? Et bien… je n’arrivais pas à me reposer alors je suis venue ici. Je voulais jouer un peu de musique avant de retourner dans mon lit.

    Après un rire amusé il enchaina en lui disant que lui non plus il ne savait pas pourquoi il était là et qu’il ne voulait peut-être pas être étouffé par les autres.

    Étouffé par les autres ? Sakura ne saisi pas très bien le sens de cette phrase. Avait-il peur d’avoir de la compagnie? Est-ce que c’était les autres qui ne le respectaient pas ou alors préférait-il tout simplement le fait d’être seul? Elle trouva ces mots tristes…dans un certains sens.

    -Dis-moi Sakura…

    Avant même qu’elle n’eu le temps de réagir il avait pris le menton de l’adolescente avec le bout de ses doigts. Elle ne pouvait nier le faire que ce geste l’avait un peu surprise. Personne n’avait jamais osé toucher son visage de la sorte. Saku le regarda fixement…il portait très bien son sourire. C’était encore une première fois pour elle. La première fois qu’un homme lui souriait. Heureuse de cela, elle ne put s’empêcher d’elle-même esquisser un petit sourire. Mis à part sa sœur, personne avait réussi à la faire sourire ainsi, plus d’une fois en plus.

    -Pourquoi une jeune vampire comme vous…a tant de colère dans son cœur?

    Il n’y avait qu’une seule raison à cette noirceur pesant sur son cœur.

    -En fait…ma sœur et moi avons perdu notre père avant notre naissance…par la main d’un hunter affirmant qu’il avait tenté d’attaquer une école. Je n’y crois pas…je ne veux pas y croire…et si jamais je trouve le hunter qui a lever son arme vers lui, je vais le tuer. Il ne mérite que cela pour nous avoir enlevé tout l’amour qu’il aurait pu nous apporter à nous et notre mère.


    Sakura avait visiblement perdu toute trace de son sourire, elle avait même détourné de son mieux son regard pour éviter qu’il ne remarque toute la haine et la tristesse qui envahissait ses yeux glacials. Peut-être que si son papa avait été là, elle n’aurait pas été si froide et directe avec tout le monde.

    -Je me demande aussi pourquoi…vous n’avez pas peur de moi…moi qui suis un vampire de Level A.

    -Un…Level A…, elle eut une légère pause, Non, en fait ça se comprend…

    Matthias passa sa main sur la joue de Sakura et cette dernière le laissa faire. Le sang-pur avait une peau douce, même plus que la sienne d’après elle…et il était plus puissant aussi. De la puissance, c’est bien tout ce qu’il lui manquait pour atteindre son but. Tant pis, elle se débrouillerait avec ce qu’elle avait. Après tout, elle est déjà prête à tout, même mourir si elle peut emmener l’assassin de son père dans sa descente aux enfers.

    -N’ayez pas peur…je ne suis pas comme les autres, dites ce que vous pensez.

    -J’ai toujours cru que les Sangs-Purs étaient arrogants et manipulateurs. Mais il faut avouer que ce n’est pas l’impression que vous me faites. Dans un sens, je suis rassurée…mais…dans un autre je ne peux m’empêcher de penser que vous planifiez quelque chose…êtes-vous de mèche avec Kaname?

    Cette question n’aurait probablement pas du être posée. Il était vrai qu’elle détestait Kaname, mais ça ne voulait pas dire que l’image qu’elle avait de lui devait être identique à celle qu’elle avait de Matthias juste à cause de leurs statuts similaires ou que ce dernier lui obéissait sans exception comme tout bon vampire le faisait dans cette école. Les vampires de ce Level étaient maitres d’eux même après tout…et de son côté, la petite Level C qu’elle était espérait qu’il n’essaierait pas de la contrôler.


Dernière édition par Sakura Shimomura le Mer 2 Juin 2010 - 2:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshugocharaworld.forumactif.com/
Matthias E.Konrad
|- Sang Pur -|
|- Sang Pur -|
avatar

Féminin
Nombre de messages : 159
Age : 28
Endroit préféré ? : Le Jardin, la boîte de nuit, la salle de musique...
Humeur : Sereine

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 17 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Mer 11 Nov 2009 - 21:20

Romance

Matthias avait une nature de curiosité. Peut-être qu'il avait été trop loin avec Sakura pour lui poser ses questions. Il sentait de la haine et de la colère dans le coeur de cette pauvre femme et cela...le rendait un peu amer. Pourquoi avait-elle autant de colère comme ça ? Avait-elle un lourd passé ? Matthias connait ce sentiment. Connait la peur, la haine et la colère. Quand il était tout petit, il ne comprenait jamais pourquoi il ressentait cela. Il avait ce petit côté noir qui lui mangeait l'esprit à chaque jour. Il savait qu'il n'était pas normal...il savait qu'il n'était qu'un monstre parmi les humains. Il était trop différent. Sa mère essayait tant bien que mal de le rendre plus humain....de le fondre dans la famille, mais il n'était qu'une substance trop différente. Il ne pouvait pas se mélanger avec le reste parce qu'il était de trop. Un vampire dans un monde d'humain....ne se faisait pas.

-En fait...ma soeur et moi avons perdu notre père avant notre naissance...par la main d'un hunter affirmant qu'il avait tenté d'attaquer une école. Je n'y crois pas...je ne veux pas y croire...et si jamais je trouve le hunter qui à lever son arme vers lui, je vais le tuerIl ne mérite que cela pour nous avoir enlevé tout l’amour qu’il aurait pu nous apporter à nous et notre mère.

Il comprenait sa douleur. Elle avait perdu son père par un chasseur et ils étaient ensuite dans la misère. Matthias était fâché. Il se sentait impuissant aussi. Sauf …qu’une partie de lui était un peu flou. Il n’aimait pas trop les vampires à cause de leur nature, mais quand on enlevait un être cher à des créatures innocentes…cela ne se faisait pas. Les humains et les vampires pouvait se ressembler parce qu’ils étaient sur des mêmes pieds d’égalités dans certaines domaines. Matthias n'avait jamais connu son père. En fait, il n'avait jamais connu ses vrais parents. Il savait que sa mère l'avait abandonné et que son père lui était totalement inconnu. Le père de sa petite soeur humaine avait été tuée aussi. Il avait été décapité et son sang avait été enlevé par un couple de vampire qui passait par là. C'était ce que Matthias pensait quand il avait lu le journal intime de sa mère qui était presque illisible. Le monde était cruel dans tous les sens et parfois on ne pouvait rien y faire.

Sakura avait perdu son sourire et son coeur s'était noirci. Matthias le sentait comme si c'était sa propre âme. Toute cette colère...le mangeait de l'intérieur . Il ne faisait que regarder Sakura dans les yeux pour sentir que son âme était en douleur. Il le voyait et il le sentait. Elle essayait de détourner son regard pour ne pas qu'il le remarque, mais c'était peine perdue. Il l'avait remarqué. C'était une douleur profonde et aussi dure que de la roche. Avait-il été un peu trop loin ? Peut-être. Il ne voulait pas qu'elle se rappelle de ses souvenirs les plus durs. Il se sentait un peu mal. Il se sentait désolé.


-J'ai toujours cru que les Sangs-Purs étaient arrogants et manipulateurs. Mais il faut avouer que ce n'est pas l'impression que vous me faites. Dans un sens, je suis rassurée...mais...dans un autre je ne peux m'empêcher de penser que vous planifiez quelque chose...êtes-vous de mèche avec Kaname?

Kaname...cette personne...il s'en foutait de lui. Matthias ne l'aimait pas, même s'il le respectait. Il n'osait même pas s'en approcher. Matthias était un être libre qui ne se laissait pas marcher sur les pieds. Il connaissait ce que Kaname dégageait. Il est bien plus qu'on ne le croyait parce que Matthias avait vu une partie de son âme.

- Non je ne le suis pas. Je suis un homme...seul.


Sakura pensait qu'il planifiait quelque chose. Étrange. Comment elle l'avait su ?

Tout en se décollant de la jeune et belle Sakura, il s’était tourné vers le petit ruisseau. Il avait levé son regard remplis de sérénité vers le ciel. Il pensait quelques secondes avant d’ouvrir encore la bouche.


- Vous savez…moi je n’aime pas les autres de mon genre.

Soudainement, il avait affiché un sourire amusé. Un rire doux s’était échappé de lui. Un rire étrange et sombre. C’est vrai qu’il n’aimait pas les autres sangs purs tout en ne sachant pas vraiment pourquoi. Il pensait à une raison, mais était-ce vraiment la réponse ?

- Ils sont avares du pouvoir et ne voient jamais autour d'eux. Je ne suis jamais de mèche avec qui que ce soi parce que je suis mon propre maître. Je suis un homme différent qui a des convictions trop grandes pour sa propre personne. Je suis comme le vent qui souffle librement dans une vallée. Je ne fais que voler et souffler tout sur mon passage tout en faisant ce que j'ai envie.

Le vent était un élément qui volait librement partout. Le vent était difficile à déchiffrer et difficile à attraper. Matthias se comparait toujours au vent parce qu'il se sentait bien avec cet élément.

- Pour votre père, je suis désolé, avait-il dit avec un visage attristé. Si je pourrai faire quelque chose pour vous je ferai n'importe quoi. Je comprends quand on perd des êtres chers et j'aimerais vous aider si cela est bien possible.

Matthias sentait une certaine obligation. Il voudrait appuyer et encourager Sakura dans sa misère pour l'aider. Il aimerait être utile et faire quelque chose de bien. Sa mère lui avait toujours dit d'aider les autres parce qu'un jour...quelque chose de beau allait lui arriver. Matthias voulait attendre ce jour, mais il devait faire les efforts pour. Il se sentait comme un vent perdu dans une vallée. Il se sentait inutile et abandonné dans le noir. Pour sortir de cette misère, il avait décidé de donner de sa personne aux gens qui en avaient de besoin. S'il aidait ces gens...peut-être qu'il allait se trouver lui-même. Qui sait ?

- Je suis un homme de parole. Peut-être est-ce étrange pour vous d'entendre cela d'un vampire de mon genre, mais...comme je dis toujours...tout le monde est égal. Non vivons et c'est cela qui compte.

Il avait baissé le regard vers le bas tout en soupirant. Il avait fermé les yeux tout en prenant une bonne et grande respiration. Il ne savait pas pourquoi, mais il sentait que son coeur avait encore mal quelque part. . Peut-être que Sakura allait le trahir, mais il disait ce qui était vrai. Les vampires le détestait à cause de son rang et ils pouvaient tous trouver un moyen pour lui faire mal.


- Je suis peut-être un être étrange, certes, mais...je veut aider les gens qui m'entourent. Je l'ai promis à une personne que je ferai mon possible.


Il l'avait promis à sa mère humaine. Sa mère humaine qui ne voulait pas que son fils deviennes un monstre sans coeur.


- Alors...qu'en dite vous de mon aide ? Mais à une seule condition..que cela reste secret. Sinon..tous les deux nous serons en danger.

Le danger était partout. Même ceux qu'on ne s'y attendait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Shimomura

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 24
Endroit préféré ? : euuuh !!!
Humeur : Yeah!!!

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 16 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Jeu 26 Nov 2009 - 0:39

    Sakura ne savait plus trop quoi penser. Elle s'ennuyait terriblement de son père même si elle ne l'avait jamais connu, elle ne l'avait vu qu'en photo après tout...pouvait-elle vraiment rien y changer? Peu importe, sa famille avait souffert! Elle devait le venger, un sentiment en elle lui disait que c'était son devoir. Elle était consciente qu'il était probable qu'elle n'en sorte pas apaisée, et peut-être même prendrait-elle le goût à la mort. Peut-être deviendrait-elle un monstre encore plus cruel que les vampires les plus sanglants dont-elle avait entendu parler...peut-être finirait-elle par en mourir de folie? Mais elle s'en fichait, elle ne changeait pas d'avis et son but restait le même...

    Parfois, l'ainée aurait aimé être comme sa sœur jumelle. Elle aurait aimé être moins agressive, moins violente...moins masculine. Il y avait de bon côté à être la "mauvaise" jumelle, certes, mais aussi de nombreux défauts. Le seul côté qu'elle trouvait " avantageux" c'était sa tête de mule. Elle la poussait à refuser les ordres des gens, et si il y avait bien une chose qu'elle détestait s'était de se plier aux ordres des autres.

    -Non, je ne le suis pas je suis un homme...seul.

    Saku fut soulagée de l'entendre mais ses mots, particulièrement " seul " l'intriguaient et la troublaient énormément. Était-il si seul? Au point de l'affirmer lui même? Pourtant, il était un Sang-Pur. N'était-il pas amis avec les autres vampires comme tout les autres de cette race l'étaient si facilement?

    - Vous savez…moi je n’aime pas les autres de mon genre.

    Sans raison particulièrement évidente, Sakura s'était sentie attristée par ces mots. En fait, elle ne pouvait pas lui en vouloir. Elle même ne s'appréciait pas. Elle n'avait jamais aimé le fait que son cœur aussi rempli de haine et de tristesse, et ce depuis toujours et dans ce moment ci également. Elle l'écouta attentivement parler de l'appétit féroce que les Sang-Purs avaient pour le pouvoir ,de son avis sur eux mais aussi de lui. Après quoi, elle ne s'empêcha pas de commenter.

    -Vous avez raison...avare de puissance...je risque de devenir comme ça moi aussi si ça ne s'arrête jamais..., dit-elle en levant les yeux vers le ciel.

    Ce que l'adolescente voulait dire par là, c'est que si sa haine ne cessait pas de prendre de l'ampleur chaque jour, elle ne s'étonnerait pas de se voir faire tout pour devenir plus forte, plus puissante, juste dans le but d'accomplir sa vengeance. Certes, le lien n'était pas nécessairement facile à faire, mais Matthias comprendrait probablement vu tout ce qu'elle avait raconté. Elle voulait faire payer au gens qui l'avaient traité comme un déchet et à pleins d'autres...mais la liste serait trop longue. Mais heureusement, elle était consciente qu'elle ne devait pas aller plus loin qu'à se stade et ne pas empirer les choses avec ses regrets. Elle ferait de son mieux...

    Il reprit la parole, disant qu'il était désolé pour son père et qu'il voudrait lui apporter son aide. La jeune Shimomura fut surprise, jamais on lui avait proposé de l'aide. Elle était carrément surprise, étonnée et déboussolée. Comme une personne aussi gentille que lui voulait bien aider une femme aussi désespérée et perdue qu'elle? La jeune vampire resta muette. Aucun mots ne pouvait décrire ce qu'elle ressentait à l'instant. Disons tout simplement qu'elle était heureuse.

    - Je suis un homme de parole. Peut-être est-ce étrange pour vous d'entendre cela d'un vampire de mon genre, mais...comme je dis toujours...tout le monde est égal. Nous vivons et c'est cela qui compte.

    -Ne vous inquiétez pas, je ne doute pas de tout de vous..., ajouta-t-elle donc en avançant de quelques pas.

    Un homme de parole, la fille n'en doutait plus une seconde. Elle savait à qui elle pouvait faire confiance très facilement, contrairement à sa timide sœur qui avait tendance à se méfier de n'importe qui et n'importe quoi. Elle avait eu peu d'amis, mais souvent ils avaient profité de cette partie d'elle et abusé de sa confiance pour finir par la jeter aux ordures. Toutefois, avec Matthias, elle était certaine que c'était différent. Du moins, elle l'espérait vraiment du plus profond de son âme, même malgré toutes ses mauvaises expériences. Dans le pire des cas, elle était déjà habituée alors ça ne lui ferait pas trop mal...

    - Je suis peut-être un être étrange, certes, mais...je veut aider les gens qui m'entourent. Je l'ai promis à une personne que je ferai mon possible.

    -Je ne vous trouve pas étrange..., commença Sakura sans un ton partuculier, vous me faites plutôt penser à un humain. Vous êtes plus humain que la plupart d'entre nous. J'aime bien cela....Cette personne doit être très importante pour vous, n'est ce pas?

    Les seules personnes à qui Sakura avait osé faire de réelles promesses telles que celle dont-il parlait était sa mère et sa jumelle. Elle savait qu'elles ne les quitterait jamais et serait toujours là pour elle.

    - Alors...qu'en dite vous de mon aide ? Mais à une seule condition..que cela reste secret. Sinon..tous les deux nous serons en danger.

    La vampire n'aurait jamais cru faire aussi confiance à un Sang-Pur...mais les changements n'avaient jamais tué personne. Enfin, pas à sa connaissance. Elle était heureuse d'avoir de l'aide. Il y avait bien des points qu'elle préférait ne pas imaginer et elle préférait aussi qu'il ne s'embarque pas trop dans sa vengeance...il pourrait être blessé par un Hunter...Mais!!?!?! Non, elle ne devait pas s'en faire pour lui, c'est elle qui risquait le plus dans tout cela, non? Et puis, elle n'était qu'une pitoyable Level C, qui se souciait d'elle? Elle se changea toutefois un peu les idées et répondit avec un sourire fraîchement retrouvé:

    -D'accord, j'accepte votre condition.

    Elle savait qu'elle prenait de gros risque, mais elle avait définitivement besoin d'aide. Elle s'en voudrait sans doute si les choses tournaient mal, mais seule elle n'accomplirait rien. Bien qu'elle était têtue, forte et agressive de temps à autre, elle était faible face à certaines personnes...


Dernière édition par Sakura Shimomura le Mer 2 Juin 2010 - 2:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshugocharaworld.forumactif.com/
Matthias E.Konrad
|- Sang Pur -|
|- Sang Pur -|
avatar

Féminin
Nombre de messages : 159
Age : 28
Endroit préféré ? : Le Jardin, la boîte de nuit, la salle de musique...
Humeur : Sereine

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 17 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Dim 30 Mai 2010 - 19:43

Forever Can Be

Oui. Matthias était un homme seul. Personne ne le comprenait et tout le monde tenait ses distances. Les vampires n'osaient même pas s'en approché. Il dégageait une aura...étrange. Les humains, eux, pouvaient s'approcher de lui vu qu'il était souriant et sociable, mais leur instinct leur disait souvent de ne pas s'en approché. Parfois, le charme de Matthias pouvait rendre certain humain étrange. C'était si simple. Un vampire de sang pur n'avait pas sa place parmi les humains et les autres vampires. Un vampire de sang pur était complètement une race différente. C'était ce que Matthias se disait lui-même. Il était complètement différent...il n'était même pas complètement un sang pur mentalement. Il était...quelque chose. Un...monstre. Quelque chose qui essayait de trouver sa place et sa raison de vivre.

-Vous avez raison...avare de puissance...je risque de devenir comme ça moi aussi si ça ne s'arrête jamais...,

Étrange. Pourquoi avait-elle dit cela ? Ses sentiments semblaient être si profonds. Elle avait aussi ses propres raisons. La vengeance était l'une d'elle. C'était ce qu'il avait senti, mais une jeune femme ne devrait pas penser à être avare de pouvoir. Cela enlaidie une beauté et Matthias n'aimait pas cela. Les femmes étaient des créatures qui ne devraient pas penser malsain et qui ne devrait pas être comme les hommes. C'était les hommes qui étaient comme des bêtes et non les femmes. C'était les hommes qui étaient des êtres violents et non les femmes...

Matthias comprenait dans un sens. Lui aussi, il avait une vengeance, mais ce n'était peut-être pas la même chose. Chacun avait une vengeance propre et celui de Matthias devenait de plus en plus dangereux. Sa vengeance devenait un trou noir, mais peut-être pas aussi grand que la pauvre jeune Sakura. Pour l'instant...


-Je ne vous trouve pas étrange... vous me faites plutôt penser à un humain. Vous êtes plus humain que la plupart d'entre nous.



Vampire trop humain. Il était bien plus humain qu'un vampire. Ses mots...l'avaient surpris. Une chance que Matthias regardait de haut lui aussi et qu'elle ne pouvait pas voir son visage surpris....pâle....vide d'émotion à par la confusion et la surprise...sinon...elle aurait pu s'en doute le savoir que ses mots l'avaient atteint. Il avait senti quelque chose quitter son âme. Il avait senti quelque chose quitter lui-même et le vider complètement. Il ne comprenait pas. Ses mots étaient si ravageurs pour lui ? Il ne comprenait pas. Une chance qu'il n'était pas complètement atteint, sinon il aurait tombé comme une feuille morte à terre...à genoux et traumatisé. Il ne pensait pas que des mots comme ceux-ci pouvaient l'atteindre. Une chance qu'elle ne le voyait pas et qu'elle ne le savait pas. Une chance...

Vampire trop humanisé. Oui, il avait vécu parmi les humains, mais cela ne lui faisait pas quelque chose non ? Sa mère...sa soeur...toutes les deux des humaines faibles qui avaient accepté un vampire avare et dangereux de chaire à être leur famille. C'était des humaines pas comme les autres. Faut dire que, seule sa mère sait qu'il était vampire. Sa soeur, elle, ne le savait pas. Elle disait que son frère était un prince venu d'une autre dimension pour la sauver sur son cheval blanc. Elle disait que son frère était l'être le plus gentil du monde entier. Son frère n'était qu'à elle et rien d'autre....

Vampire trop différent des autres. Il pensait comme un humain ? Étrange. Lui, il ne trouvait pas. Peut-être qu'il avait passé trop de temps parmi ses êtres. Peut-être avait-il pris trop d'humanité en lui à cause de son empathie. Il était très confus. Il ne comprenait plus rien. Dans sa tête, c'était un vide total. Rien ne se passait plus. Jusqu'à ce que la belle Sakura continue sa parole.


-J'aime bien cela....Cette personne doit être très importante pour vous, n'est ce pas?

Que dire ? Il revint sur terre. Il revenait de plus en plus à ses esprits et très vite son sourire était revenu. Son sourire serein qui cachait toujours une lourde tristesse étrange en arrière. Ses yeux redevenaient normaux et son visage avait repris de la couleur.

- Oui, c'est ma mère. Je lui est promis. Cette femme a essayé de m'élever normalement, même si...elle avait de la misère. Elle s'occupe beaucoup plus de ma soeur malade, mais cela ne me dérange pas. Je comprends...qu'elle ne peut pas trop me donner ce qu'elle voudrait me donner. Elle m'a dit de ne pas devenir une personne qu'elle n'aimerait pas. C'est tout.

Il ne voulait pas en dire plus. Déjà que ça...c'était un peu de trop.


- D'accord, j'accepte votre condition.

- Merci. Je...ferais tout mon possible.

Il fit une pause avant de retrouver la parole. Il regardait Sakura toujours avec son air serein...

- Je sais que seul, parfois...on ne peut accomplir des choses. Moi je cherche quoi faire de ma peau. En aidant les autres, je veux essayer de me retrouver.

Oui...se retrouver. Non, en fait, c'était de se trouver.

- Si tu veux bien...tu pourrais me parler de certains trucs qui te rongent.


En disant cela, il avait pris place à terre. Il s'était assis en indien tout en regardant le ruisseau qui était droit devant.

- Et aussi....je voudrais bien que tu garde ceci, disait-il en enlevant une de ses bagues en or et en la présentant à elle. C'est une preuve de notre entente. Je veux que tu la garde avec toi...toujours. Comme ça...tu pourras avoir une partie de moi avec toi.

C'était peut-être un peu étrange à dire, mais Matthias était toujours comme ça. Il avait donné une de ses bagues préférées, celle qui était en or et étaient en forme de deux ailes qui se frôlaient avec grâce( Comme celle-ci ). Elle était précieuse, mais il savait en dedans de lui que Sakura n'allait pas la jeter et la garder.

- Si quelque chose te ronge...n'importe quoi qui te passe par la tête...même si selon toi c'est stupide...dit le moi. Je suis une oreille qui t'écoutera toujours.

Matthias était un homme qui écoutait les autres. Sa soeur lui parlait toujours de n'importe quoi. Même si c'était des histoires qu'elle avait inventés elle-même pour se remonter le moral.

- Si tu pourrais aussi me parler de tes problèmes petit par petit je pourrai te comprendre encore plus. Mais si tu ne veux pas me dire tout maintenant je comprends. Je ne te pousse pas.

Vampire trop humain. Trop gentil pour être une bête. Trop gentil pour être un vampire de sang pur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Shimomura

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 24
Endroit préféré ? : euuuh !!!
Humeur : Yeah!!!

¤ Feuille de personnage ¤
Age [RPG] . Age [RPG] .: 16 ans
Défis
:
Relations . Relations .:

MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   Mer 2 Juin 2010 - 2:11

    [Saki:C'est qu'elle pond vite la Sakura xD!!!]

    Chaque minute se passait sans qu'elle ne soit rongée par le remord. Le regret de ne pas pouvoir protéger sa soeur comme il le faut. Mais avait-elle vraiment besoin d'être couvée? Sakura, elle aimerait bien pouvoir vider sa colère sur le premier individu passant, mais ça bien sur, ça elle préférait le garder pour elle...pour l'instant du moins. Toutefois, elle était bien consciente que plus elle retenait les choses, plus elle risquerais d'exploser.

    Peut-être devait-elle mettre son agressivité et sa méfiance de côté pour faire place à la gentillesse et la confiance. Si elle le faisait, elle perdrait probablement de vue son objectif. Son objectif...même si cela ne s'avérait pas à son avantage, elle l'accomplirais. Mais soit...peut-être, peut-être, pourrait elle mettre tout cela derrière grâce à ce si mystérieux garçon avec qui elle discutait déjà depuis un moment.

    - Oui, c'est ma mère. Je lui est promis. Cette femme a essayé de m'élever normalement, même si...elle avait de la misère. Elle s'occupe beaucoup plus de ma soeur malade, mais cela ne me dérange pas. Je comprends...qu'elle ne peut pas trop me donner ce qu'elle voudrait me donner. Elle m'a dit de ne pas devenir une personne qu'elle n'aimerait pas. C'est tout.

    Sa mère, peut importe sa race, n'importe qui considérerait sa mère comme une personne importante. Enfin, cela dépend de la situation, mais dans un cas normal, c'était tout à fait bien.

    -Votre mère doit être forte. Même si cela devait arriver, que vous deveniez quelqu'un qu'elle n'aime pas, elle ne pourrait pas vous renier. Je suis sure que c'est une femme, bonne. Vous semblez bien éduqué, et quand une mère élève son enfant si bien c'est qu'elle tient à lui.

    S'en était trop. Si elle en disait trop, elle allait se faire haïr, comme toujours! Il y avait tout de même un brin de vérité dans ses derniers mots. Une mère se doit d'être forte pour son enfant, qu'elle soit humaine ou une de ces choses que les gens disaient être des monstres, comme elle même l'était, un vampire.

    - D'accord, j'accepte votre condition.

    - Merci. Je...ferais tout mon possible.

    Sakura ne savait pas pourquoi, mais elle n'en doutait pas une seconde. Pour la première fois de sa vie, la jeune Shimomura était intéressée par quelqu'un d'autre. Pourtant, elle était normalement si distante, froide, et ignorait carrément les autres. Ce Matthias avait quelque chose de particulier qui la poussait vers lui, qui l'attirait tel un aimant. Mais quoi, donc?

    - Je sais que seul, parfois...on ne peut accomplir des choses. Moi je cherche quoi faire de ma peau. En aidant les autres, je veux essayer de me retrouver.

    Seul? Sakura l'est aussi. Oui, Sakura est seule, livrée à elle-même depuis le début, malgré la présence de Saki, le réconfort et la joie qu'elle lui apporte parfois dans cette solitude interminable qu'elle s'est crée en décidant de venger son père. Ce cher Konrad n'avait pas tord, il y a bien des choses que l'on ne peut accomplir par soit même. Peut-être que le problème de Sakura se situait essentiellement là. Elle essai depuis le début d'accomplir cette mission qu'elle s'est confiée, seule.

    - Si tu veux bien...tu pourrais me parler de certains trucs qui te rongent.

    Se mettant à genoux, tout en baissant la tête, elle cacha son visage à l'aide de ses cheveux. L'obscurité y était extrême, comme si la lumière ne pouvait l'atteindre. Ces paroles, elle ne savait pas quoi en penser.

    - Et aussi....je voudrais bien que tu garde ceci. C'est une preuve de notre entente. Je veux que tu la garde avec toi...toujours. Comme ça...tu pourras avoir une partie de moi avec toi.

    Elle leva le regard tellement vite qu'elle en fut un peu étourdie sur le coup. Une preuve, l'adolescente était surprise. Elle ne l'avait jamais autant été. Peut-être que ce bijou lui ferait changer son opinion sur sa solitude. C'était le premier cadeau qu'un garçon lui offrait, bien qu'un d'un côté ça n'en soit pas un. La bague était sublime, Sakura ne savait que répondre. Un seul mot lui vint à la tête, le reste sortant presque comme ça par magie. Une partie de lui, avec elle, pour toujours...

    -Merci, cette entente...cette entente je la respecterais, à jamais.

    Elle saisie timidement la bague et pour cacher son soudain malaise, elle s'empressa de se cacher de nouveau dans l'obscurité de sa chevelure...dans les ténèbres. Les ténèbres...ils l'ont toujours secouru jusqu'à maintenant. En se plongeant dans les recoins sombre, elle empêchait le monstre intérieur en elle de surgir, de surprendre.

    - Si quelque chose te ronge...n'importe quoi qui te passe par la tête...même si selon toi c'est stupide...dit le moi. Je suis une oreille qui t'écoutera toujours.

    Évidemment...

    -Est-ce...stupide...de se renfermer sur soi-même pour éviter de laisser sortir quelque chose.

    Parfois, Sakura se demandait si le poids qu'elle croyait avoir sur les épaules serait présent si elle était une humaine. En même temps...les humains l'auraient-elle repoussé à cause de son caractère froid? Et surtout, aurait-elle fait cette rencontre? Aurait-elle connu Matthias...

    - Si tu pourrais aussi me parler de tes problèmes petit par petit je pourrai te comprendre encore plus. Mais si tu ne veux pas me dire tout maintenant je comprends. Je ne te pousse pas.

    Elle esquissa un sourire ou on pouvait facilement lire qu'elle était tracassée. Par quoi étaient elle troublée? Peut-être parce que...

    -Lorsque j'en aurait le courage, je vous en parlerai. Vous devinerez tout...je croyais être forte et courageuse mais...

    Elle s'arrêta, incapable d'en dire plus. Se mordillant la lèvre et en froissant le bas de sa jupe qu'elle tenait maintenant avec ses mains. Elle attendait quelque chose, mais quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theshugocharaworld.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La romance à toujours un commencement (pv Sakura)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La romance à toujours un commencement (pv Sakura)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Qu'il y ait toujours du soleil - Kaliska.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Blood Vampire Knight † :: Cross Academy | Pavillons :: † Jardin central †-
Sauter vers: